Farewell, un homme mystère

1 Posté par - 2 décembre 2013 - Articles

On ne connait pas grand chose de Farewell, si ce n’est qu’il est français et qu’il cultive un goût tout particulier pour la mise en scène de ses actions.

Voici 3 projets qu’il a réalisé à Paris entre 2011 et 2012. Métro, rue, Seine, déguisé, Farewell nous embarque dans ses projets.

BYE-BYE :  

Paris, 2012.

Si ça vous fait penser à Mark Jenkins c’est normal. Voici les mots de l’artiste : « Un mois plus tard je découvrais le travail de Mark Jenkins, une troublante ressemblance apparait entre ma video et l’une de ses installation. Elle lui est de fait dédicacée. »

1_4-40ae3

1_5-9612f

3-350ef

4-98813

NATURE MORTE :

Station Notre-Dame-des-Champs, Paris, 2012.

0-2300b

1-cf176

4-2-a3672

PRÉFACE :

Paris, 2011.

fleurs_couv-cdd86

montre_fleur-17701

Pas de commentaire

Laisser un commentaire