Banksygate : Les moutons sont de sortie

0 Posté par - 3 décembre 2013 - Articles

Hier, lundi 2 décembre 2013, la toile s’est enflammée sur une potentielle venue de Banksy à Paris, pour une résidence outdoor de l’artiste, comme il l’a précédement fait à New York avec Better Out Than In.

On voit passer une première photo sur Twitter.

So_Cliché

I like wine and baguette, does that mean I’m French ?

Puis une deuxième venant d’un compte Instagram banksyparis.

Banksyparis

Dans la foulée, comme Banksy et son EQUIPE l’avait fait pour New York un site tombe : Back To The Roots.

Même stratégie que pour New York ?

Ok la stratégie semble être la même. « Semble » car à y regarder de plus près, il n’y pas quelque chose qui vous choque sur la première photo ? On peut y lire Passage des Postes Paris 5. Depuis quand Banksy donne le nom des rues dans lesquelles il pose ses installations ? Certes à New York il donnait le quartier mais pas l’adresse exacte…

Ce n’est pas dans ses habitudes, tout comme l’utilisation des réseaux sociaux et de communiquer en « direct » avec son public. Cependant comme il paraît qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, l’artiste britanique semble avoir pris, peut-être un peu tard, le virage internet comme ses amis Obey et Brainwash ont pu le faire auparavant.

Pourquoi un peu tard ? Car même s’il bouge un doigt tout le monde sera là pour l’épier et le crier à qui veut l’entendre. En pionner du Street Art, ce serait à lui de donner le ton alors qu’avec cette manière d’aborder la chose, même s’il le fait différement de ses comparses, on a plus l’impression qu’il suit un mode de communication.

Même si son travail est de surprendre et nous faire réfléchir pour ne pas dire psychoter, la vidéo postée aujourd’hui, intitulée Feed the pigeons…, semble être un grand pied de nez voir un bon foutage de gueule.

Nourrir les pigeons ! C’est ce que fait Banksy ? Ou c’est ce qu’essaie, assez intelligement, de montrer un petit rigolo ? Car oui depuis hier on a l’impression de voir des moutons qui suivent le mouvement sans pousser la moindre réflexion (je parle pour le plus grand nombre).

Deux options se posent : Soit Banksy nous prend pour des pigeons, donc des cons, soit c’est cet illustre inconnu qui nous prend pour des pigeons et je lui donne raison…

Et puis soyons sérieux deux secondes. Si demain je décide de sortir dans un square façon homme cellophane en nourissant des pigeons, puis postant la même vidéo avec le même titre, je ne pense pas que cela aurait le même impact. Là c’est censé être Banksy et on crit au génie…

De même pour le So Cliché, perso j’y vois un double sens. Il y a le français, chapeau, baguette, vin, mais surtout la peinture en elle même est un cliché de Banksy, dans l’hypothèse où ce n’est pas lui.

Le problème dans tout ça ?

Le problème dans tout ça c’est, comme le faisait remarquer @ParisComLight sur son compte Twitter, cette espèce de mouvance des « artistes opportunistes/galeristes et des néophytes hystériques. » Franchement on se croierait à Fan2. 

Aucun recul, pas d’analyse, de vrais pigeons :) (tu l’as ?!).

De plus, un site comme Konbini qui alterne entre Bansky et Banksy, se gargarise de faire dans la recherche, dans l’investigation, en nous pondant que le site de Banksy Paris est au nom d’un certain « Nakamura Takehiro » domicilié à…….. Roubaix. C’est ce qui était écrit avant qu’on ne leur fasse corriger. Bref les gars pour infos, Roubaix c’est le siège d’OVH qui héberge le site, donc ce n’est pas ce Nakamura qui habite là-bas. Donc voilà, Banksy dans l’excitation ça fait dire n’importe quoi à n’importe qui…

Au passage petit message à un des rédac chef de Konbini qui se reconnaîtra, ou pas : c’est bien beau de faire comme si les autres n’existaient sur le net que lorsque qu’on vous tacle, parce que quand on vous dit qu’il y a une coquille dans vôtre article il n’y a personne, ça corrige en scred et ciao.

Sans rancune :

Plutôt que de tout avaler tout rond, sans mâcher et de recracher par je ne sais quel orifice, venez on réfléchit, on prend de la hauteur ou du recul vous avez le choix.

Je me suis peut-être trompé sur toute la longueur car tout est assez ressemblant et paraît vrai, trop vrai pour ma part. Mais ça ne remet pas en cause l’intégralité de l’analyse portée à toute une frange de la population citée dans cette article.

Dans les deux cas, on a à faire à un génie, que ce soit Banksy car il aura une fois de plus brouillé les pistes et fait jacter les français ou que ce soit un inconnu qui aura mis une bonne grosse disquette à beaucoup de monde.

Dans les deux cas il y a énormément de taf.

On y réfléchit deux secondes et on se rappelle ?

4 Commentaires

  • rosa toré 3 décembre 2013 - 17 h 43 min Répondre

    Trés bon ton article et intelligent !..Compliments pour amener les gens à réfléchir et àne pas se « jeter » sur du n’importe quoi !!….;)

    • INZESTREET 3 décembre 2013 - 17 h 50 min Répondre

      Merci ! :)

  • Le Poney 3 décembre 2013 - 18 h 12 min Répondre

    Ce qui reste assez emmerdant, c’est que l’on arriverait, a priori, même plus (?) à reconnaitre le travail de Banksy.

    Relativement emmerdant. Mais pas étonnant.

  • NakamuraFromRoubaix 27 mars 2014 - 23 h 17 min Répondre

    cette rage gratuite contre konbini

  • Laisser un commentaire